Portrait de certains des Fondateurs et/ou photographes

Georges Bouquet (PB), Édouard Caudrelier (PB), Commandant Cauvet, Marcel Chiron (PB), Pierre Dutilleul (PB), Georges Genel (PB), Émile Husson (frère René), Jacques Lemaire (PB), Jean Lethielleux (PB), Mimile, Jean-Marie Raimbaud (PB, Évêque de Laghouat).
(Ces noms se trouvent indiqués dans les classeurs répertoriant les photos)
Nous les remercions de nous avoir transmis ce patrimoine photographique.
 Les articles suivants vous en dresseront le portrait.

 

 

Père Georges Bouquet (1920 - 2000)

Lire la suite : Père Georges Bouquet Le père Georges est né le 17 juin 1920 à Paris. Il était l’aîné d’une famille de quatre garçons. Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire à Conflans. Puis, George Bouquet entre au Séminaire en 1938 chez les pères blancs à Kerlois. Il enchaîne alors sur son noviciat à Maison-Carrée (Alger) en 1940 et poursuit ensuite sa formation de prêtre au Scolasticat de Thibar (Tunisie).

Lire la suite : Père Georges Bouquet 

 Père Edouard Caudrelier (1906 - 2008)

Le Père Edouard Caudrelier est né le 28 avril 1906 à Vierzon, dans le Cher, mais a vécu ensuite dans le diocèse de Quimper.

Apprenti à 15 ans en mécanique puis en dessin industriel en Bretagne et ensuite à Paris, il s’oriente vers les Pères Blancs, Missionnaires d’Afrique.

Lire la suite : Edouard Caudrelier

Père Marcel Chiron (1917 - 1996)

Lire la suite : Père Marcel ChironIl est né le 19 juillet 1917 à Vieillevigne (Loire Atlantique). Après ses études au Petit Séminaire et deux années de Grand Séminaire à Nantes, il rejoint le noviciat des Pères Blancs à Maison-Carrée (Alger), en septembre 1942. Ensuite, deux années de théologie à Thibar (Tunisie) où il est ordonné prêtre le 14 avril 1944. Il avait été mobilisé au début de la 2ème Guerre Mondiale (1939-40).

Lire la suite : Père Marcel Chiron

Père Pierre Dutilleul (1901 - 1985)

Lire la suite : Père Pierre DutilleulPierre Dutilleul est l'aîné de sept enfants, son père tient une droguerie à Douai, dans le nord de la France. Après une année de Séminaire à Cambrai, il entre au noviciat des Pères Blancs en 1920. Il est ordonné prêtre à Carthage le 28 juin 1925.

 

Lire la suite : Père Pierre Dutilleul

Père Georges Genel (1900 – 1999)

Lire la suite : Père Georges GenelLe Père Georges Genel est né près de Béthune le 15 juin 1900, de parents cultivateurs. Ayant eu très tôt la vocation, il s'oriente rapidement vers les missions, et plus particulièrement chez les Pères Blancs.

Lire la suite : Père Georges Genel

Frère René Husson (1916 - 1975)

Émile Husson comLire la suite : Frère René Hussonmence sa formation à Tournus, puis à Kerlois. Après cela, il commence son noviciat à Maison-Carrée (Alger) et le finit à Thibar (Tunisie). Après sa mobilisation pour la guerre, ses supérieurs lui demandent de se réorienter et de suivre la formation pour devenir frère plutôt que prêtre.

Lire la suite : Frère René Husson

Père Jacques Lemaire (1914 – 1989)

Lire la suite : Père Jacques LemaireLe Père Jacques Lemaire est né le 6 octobre 1914 à Paris,  dans la famille d'un commerçant. Pendant ses études de philosophie, il s'engage très vite auprès des jeunes de sa paroisse. A 21 ans il entre à Kerlois (Séminaire des Pères Blancs), puis fait le noviciat de Maison Carrée (Alger).

Lire la suite : Père Jacques Lemaire

Père Jean Lethielleux (1900 - 1998)

Lire la suite : Père Jean LethielleuxLe Père Lethielleux est né à Paris le 10 mai 1900, dans une famille nombreuse de sept enfants. La maison d’édition et la librairie Lethielleux sont connues.

Juste après ses études, à 18 ans, le décès de son père oblige Jean à prendre la tête de l’entreprise familiale. Cela explique qu’il a eu très tôt le sens des responsabilités. Il engage, toujours dans la même ligne, des études de commerce et de droit, mais l’appel pour devenir prêtre est là et le conduit à vouloir devenir Père Blanc.

Lire la suite : Père Jean Lethielleux

Père Jean-Marie Raimbault (1924 - 1989)

Lire la suite : Père Jean-Marie RaimbaultJean-Marie Raimbault fait son noviciat à Maison-Carrée (Alger) en 1945-46. Il est ordonné prêtre à Carthage le 1er février 1950 et nommé à la mission du Sahara, alors vicariat apostolique de Ghardaïa. Il a un premier temps d’étude de l’arabe dialectal à Touggourt (1950-51). Après des études d’arabe littéraire, il retrouve Touggourt en 1953 et cela jusqu’en 1967.

Lire la suite : Père Jean-Marie Raimbault